Impression 3D

Nous sommes des spécialistes en conception pour fabrication additive.

Nous offrons un service d’impression 3D intégré à notre processus, ce qui vous permettra d’économiser temps et argent. Les prix standards sont disponibles en ligne. Pour des demandes spécifiques, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Nous pouvons vous offrir une réduction de prix au volume si vous êtes intéressé par des productions de petites séries. Si les pièces et leur mise en place sont correctement conçues, les post-traitements s’en trouvent minimisés et le prix unitaire peut devenir intéressant pour de petites et moyennes séries.

Voir nos machines
Soumission en ligne

Soumission en ligne

Soumission en ligne

Terme et conditions

Terme et conditions

Frittage sélectif au laser (SLS)

Sinterit – Lisa PRO

Économique
Précision
Esthétique
Résistance
Géométrie complexe
Choix de matériaux
Volume d’impression
En savoir plus

Déposition de fil fondu (FDM)

Ultimaker – S5

Économique
Précision
Esthétique
Résistance
Géométrie complexe
Choix de matériaux
Volume d’impression
En savoir plus

Stéréolithographie (SLA)

Formlabs – Form 2

Économique
Précision
Esthétique
Résistance
Géométrie complexe
Choix de matériaux
Volume d’impression
En savoir plus

Foires aux questions

Nous avons rassemblé les questions les plus courantes

Foires aux questions

Nous avons rassemblé les questions les plus courantes

Frittage sélectif au laser (SLS)

Ce procédé fusionne des couches de thermoplastique en poudre à l’aide d’un laser. Le post-traitement consiste à nettoyer les pièces au jet de sable (sandblast).

  • Matériaux : PA12 smooth, PA11 onyx, TPU, TPE.
  • Avantages :
    • Excellent rapport qualité/prix.
    • Permet de réaliser des pièces très complexes avec une bonne précision.
    • Bonne propriété mécanique générale.
    • Peu de finition à faire sur les pièces et ce, qu’importe la géométrie des pièces.
    • Conception sans support (procédé autoportant).
  • Désavantages :
    • Procédé par lot qui nécessite des impressions denses (nesting) pour être économique.
    • Risque de déformation (wraping) par la chaleur. Contrainte de conception similaire à celle de l’injection plastique.
    • Long temps de mise en place et de préparation d’impression.
    • Peu de choix de matériaux.
  • Applications :
    • Application générale.
    • Prototypage ou pièces de production en petite série.
    • Simulation de pièce injectée.

Frittage sélectif au laser (SLS)

Ce procédé fusionne des couches de thermoplastique en poudre à l’aide d’un laser. Le post-traitement consiste à nettoyer les pièces au jet de sable (sandblast).

  • Matériaux : PA12 smooth, PA11 onyx, TPU, TPE.
  • Avantages :
    • Excellent rapport qualité/prix.
    • Permet de réaliser des pièces très complexes avec une bonne précision.
    • Bonne propriété mécanique générale.
    • Peu de finition à faire sur les pièces et ce, qu’importe la géométrie des pièces.
    • Conception sans support (procédé autoportant).
  • Désavantages :
    • Procédé par lot qui nécessite des impressions denses (nesting) pour être économique.
    • Risque de déformation (wraping) par la chaleur. Contrainte de conception similaire à celle de l’injection plastique.
    • Long temps de mise en place et de préparation d’impression.
    • Peu de choix de matériaux.
  • Applications :
    • Application générale.
    • Prototypage ou pièces de production en petite série.
    • Simulation de pièce injectée.

Dépôt de fil fondu (FDM)

Ce procédé dépose des couches de thermoplastique extrudé. Le post-traitement consiste à retirer le matériel de support.

  • Matériaux : PLA, tough PLA, ABS, CPE, CPE+, Nylon, TPU, PP, PC et plus encore.
  • Avantages :
    • Économique, éprouvé et simple.
    • Vaste choix de matériaux.
    • Possibilité d’évider les pièces automatiquement.
    • Possibilité de concevoir des pièces sans aucune finition requise.
    • Possibilité de faire des impressions bi-couleur.
  • Désavantages :
    • Peu précis et nécessite des parois épaisses.
    • Fini de surface striée.
    • Propriétés mécaniques non uniformes selon la direction d’impression.
    • Nécessite couramment des supports.
    • Les géométries complexes sont coûteuses et difficiles à réaliser.
  • Applications :
    • Prototypage ou production en petite série.
    • Validation fonctionnelle à bas prix.
    • Outillage et pièces de grande taille.
    • Prototype de profilé extrudé.

Dépôt de fil fondu (FDM)

Ce procédé dépose des couches de thermoplastique extrudé. Le post-traitement consiste à retirer le matériel de support.

  • Matériaux : PLA, tough PLA, ABS, CPE, CPE+, Nylon, TPU, PP, PC et plus encore.
  • Avantages :
    • Économique, éprouvé et simple.
    • Vaste choix de matériaux.
    • Possibilité d’évider les pièces automatiquement.
    • Possibilité de concevoir des pièces sans aucune finition requise.
    • Possibilité de faire des impressions bi-couleur.
  • Désavantages :
    • Peu précis et nécessite des parois épaisses.
    • Fini de surface striée.
    • Propriétés mécaniques non uniformes selon la direction d’impression.
    • Nécessite couramment des supports.
    • Les géométries complexes sont coûteuses et difficiles à réaliser.
  • Applications :
    • Prototypage ou production en petite série.
    • Validation fonctionnelle à bas prix.
    • Outillage et pièces de grande taille.
    • Prototype de profilé extrudé.

Stéréolithographie (SLA)

Ce procédé polymérise un photopolymère en résine à l’aide d’un laser. Le post-traitement consiste à nettoyer les pièces à l’alcool, à retirer le matériel de support, puis à curer les pièces aux UV.

  • Matériaux : Résine standard, Draft, Tough, Durable, Flexible, Elastic, Rigid, High Temp, Castable, Ceramic.
  • Avantages :
    • Très précis et fini de surface impeccable.
    • Niveau de détail élevé.
    • Impression et mise en place rapide.
    • Possibilité de concevoir des pièces sans aucune finition requise.
  • Désavantages :
    • Matériaux coûteux.
    • La plupart des matériaux sont cassants.
    • Nécessite couramment des supports.
    • Impossible de produire les supports dans un matériel différents.
  • Applications :
    • Maquette, validation esthétique.
    • Validation fonctionnelle nécessitant un beau fini de surface et de la précision.
    • Outillage, patron et moulage.

Stéréolithographie (SLA)

Ce procédé polymérise un photopolymère en résine à l’aide d’un laser. Le post-traitement consiste à nettoyer les pièces à l’alcool, à retirer le matériel de support, puis à curer les pièces aux UV.

  • Matériaux : Résine standard, Draft, Tough, Durable, Flexible, Elastic, Rigid, High Temp, Castable, Ceramic.
  • Avantages :
    • Très précis et fini de surface impeccable.
    • Niveau de détail élevé.
    • Impression et mise en place rapide.
    • Possibilité de concevoir des pièces sans aucune finition requise.
  • Désavantages :
    • Matériaux coûteux.
    • La plupart des matériaux sont cassants.
    • Nécessite couramment des supports.
    • Impossible de produire les supports dans un matériel différents.
  • Applications :
    • Maquette, validation esthétique.
    • Validation fonctionnelle nécessitant un beau fini de surface et de la précision.
    • Outillage, patron et moulage.

Contact

Des questions à propos de l’impression 3D?

Contactez-nous